Site français  Site anglais

Les fiches de synthèse du suivi des ongulés sauvages

À travers ces 200 fiches, voici la synthèse de près de 35 ans de suivi sur 11 espèces d'ongulés sauvages, en termes de répartition, habitats, actions cynégétiques, méthode et état sanitaire.

Informations de la fiche synthèse

  • Répartition de l’espèce
  • Habitats occupés
  • Répartition altitudinale
  • Prélèvements cynégétiques pour les espèces chassées
  • Opérations de lâchers
     
  • Méthodes de suivis utilisées
  • Informations sur l’état sanitaire des populations
     

Recueil des données : qui, quoi, comment et quelle fréquence ?

3 types d’enquêtes

  • « Répartition du cerf en France », quinquennale depuis 1985
  • « Répartition des ongulés de montagne », 1er inventaire en 1989 et quinquennale depuis 2006
  • Présence par commune des espèces marginales " Daim, Cerf sika et autres ongulés exotiques ", la 1re date de 1991, quinquennale depuis 2006

Elles sont récoltées par les interlocuteurs techniques de l’ONCFS devenu OFB et des FDC du réseau « Ongulés Sauvages ONCFS/FNC/FDC ».

Référentes : aurelie.barboiron (a) ofb.gouv.fr et christine.saint-andrieux (a) ofb.gouv.fr .

      Périmètre : espèces et zones géographiques concernées

      11 espèces d'ongulés sauvages concernées

      Espèces chassées

      • Cerf élaphe (Cervus elaphus)
      • Chamois (Rupicapra rupicapra)
      • Chevreuil (Capreolus capreolus)
      • Daim (Dama dama)
      • Isard (Rupicapra pyrenaica)
      • Mouflon méditerranéen (Ovis gmelinii musimon x Ovis sp)
      • Sanglier (Sus scrofa)

      Espèces protégées

      • Bouquetin ibérique (Capra pyrenaica)
      • Bouquetin des Alpes (Capra ibex)
      • Mouflon de Corse (Ovis gmelini musimon)

      Espèce exotique envahissante

      • Cerf sika (Cervus nippon)

      Zones géographiques

      Massifs montagnards de France :

      • traités : les Alpes, la Corse, le Jura, le massif Central, les Pyrénées et les Vosges,
      • pour chaque, une fiche synthétise l’ensemble des données par année de suivi (globalement tous les 5 ans pour chacune des espèces).

      Pour les espèces réparties principalement en zone de plaine :

      • notamment le Cerf élaphe (Cervus elaphus), le Daim (Dama dama) et le Cerf sika (Cervus nippon),
      • des fiches « hors massif » sont centrées sur les zones situées à moins de 600 mètres d’altitude.

      Méthodologie : les indicateurs

      Répartition

      L’aire de distribution : un zoom centré sur le secteur concerné

      Les zones de présence correspondent à l'aire occupée par une unité de population, c’est-à-dire au minimum une dizaine d’animaux susceptibles de se rencontrer et d'établir entre eux des rapports sociaux et génétiques (notamment la reproduction).
      Les limites de ces zones correspondent à des limites naturelles (crêtes, fleuves, etc.) ou anthropiques (autoroutes, clôtures, etc.), et non à des découpages administratifs.

      Les habitats occupés

      Le calcul croise la carte de répartition de l’espèce pour le secteur et l’année en question, avec la couche Corine Land Cover de 2012. Les habitats ont été regroupés de la façon suivante :

      • les codes 1.1, 1.2, 1.3 et 1.4 : territoires artificialisés,
      • les codes 2.1 et 2.2 : terres arables,
      • le code 2.3.1 : prairies,
      • les codes 2.4 : zones agricoles,
      • le code 3.1.1 : forêts de feuillus,
      • le code 3.1.2 : forêts de conifères,
      • le code 3.1.3 : forets mixtes,
      • les codes 3.2 : milieux à végétation arbustives,
      • les codes 3.3 : espaces avec peu de végétation,
      • les codes 4.1, 4.2, 5.1 et 5.2 : zones humides.

      À noter : pour simplifier la représentation et la lecture de ces graphiques, les territoires représentant moins de 6 % de l’aire occupée par l’espèce ont été regroupés sous l’intitulés « habitats divers ».

      L’aire de répartition altitudinale

      Il s'agit de la surface en km2 occupée par l’espèce, pour le secteur et l’année considérés, répartie par tranche de 500 mètres d’altitude.

      Les tableaux de chasse et opérations de lâchers

      Les premiers reprennent les attributions et les réalisations faites hors parcs et enclos de chasse depuis le début des suivis par le réseau et jusqu’à l’année de la fiche.

      Le tableau des lâchers synthétise le nombre de mâles et de femelles (ou d’individus indéterminés lorsque le sexe des animaux n’est pas connu) lâchés par département pour une période donnée.

      Le suivi sanitaire

      Le tableau indique le nombre de zones où une maladie a été constatée, par département et pour une période donnée.

      Zoom méthodes de suivis : les indicateurs de changement écologiques (ICE)

      Synthèse présentée

      L’histogramme représente le % des zones de présence de l’espèce sur lesquelles il est pratiqué au moins 1 méthode d’une famille d’ICE, de 2 ou 3 familles d’ICE pour le secteur et l’année considérés par la fiche.
       
      À noter : de part le choix de représenter le suivi des ongulés sauvages à travers les ICE validés, il arrive parfois qu’un grand nombre de zones soit suivi par des méthodes non validées scientifiquement. Ces données sont prises en compte et regroupées sous l’intitulé « Autres méthodes ou absence de suivi ».

      Les différents ICE validés pour chaque espèce

      EspècesAbondances des PopulationsPerformance des individusPression sur le milieu
      Bouquetin des Alpes
      et
      Bouquetin ibérique
      Taille des groupes
      Indice Abondance Pédestre (IPS)
      Masse corporelle des jeunes (MC)
      Longueur des cornes des adultes (LC)
      Longueur de la patte arrière des jeunes (LPA)
      Tour de poitrine (TP)
      Indice Abroutissement (IA)
      Indice Consommation (IC)
      Cerf élapheIndice NocturneMasse corporelle des jeunes (MC)
      Taux de gestation des femelles (TGF)    
      Taux de gestation des femelles (TGF)
      Longueur du maxillaire inferieur des jeunes (LMI)
      Longueur des dagues (LD)
      Longueur de la patte arrière des jeunes (LPA)
      Indice Abroutissement (IA)
      Indice Consommation (IC)
      Chamois
      et
      Isard
      Indice Ponctuel Abondance (IPA)
      Indice Abondance Pédestre (IPS)
      Masse corporelle des jeunes (MC)
      Longueur des cornes des adultes (LC)
      Longueur de la patte arrière des jeunes (LPA)
      Longueur du maxillaire inferieur des jeunes (LMI)
      Taux de gestation des femelles (TGF)
      Indice Abroutissement (IA)
      Indice Consommation (IC)
      MouflonIndice Ponctuel Abondance (IPA)
      Indice Abondance Pédestre (IPS)
      Indice Abondance Aérien (IAA)
      Masse corporelle des jeunes (MC)
      Longueur des cornes des adultes (LC)
      Longueur de la patte arrière des jeunes (LPA)
      Longueur du maxillaire inferieur des jeunes (LMI)
      Taux de gestation des femelles (TGF)   
      Indice Abroutissement (IA)
      Indice Consommation (IC)

      Ongulés infos - Lettre n°24 | Lettre d’information du réseau Ongulés sauvages | février 2020

      Bilan des prélèvements d’ongulés saison 2018-2019, de l’observatoire « reproduction du sangler en lien avec les fructifications forestières » après 4 années de suivi. Présentations  de différentes études scientifiques et techniques en cours sur les ongulés sauvages ainsi que de témoignages concernant la mise en place  de modes de gestion sur quelques territoires. Mise à jour de la liste des Interlocuteurs techniques du réseau.

      Ongules-infos_2020-02_lettre24_couv