Site français  Site anglais

Une boîte à outils pour une stratégie nationale pour les aires protégées ambitieuse et intégrée

Suite à l’annonce du Président de la République durant le One Planet Summit le 11 janvier 2021, la France a adopté la Stratégie nationale pour les aires protégées 2030 (Snap 2030) ainsi que le premier plan d’action triennal 2021-2023. L’objectif général de la stratégie est de compléter un réseau d’aires protégées, gérées efficacement, intégrées dans les territoires, supports de la transition écologique des activités et de la connaissance.

Objectif 2030 : une nouvelle stratégie unifiée et aux objectifs forts

Snap_objectifs

Pour la première fois, cette stratégie :

  • est unifiée pour la métropole et les outre-mer,
  • intègre à la fois les enjeux des espaces marins et terrestres,
  • rassemble tous les types d’aires protégées,
  • fixe des objectifs ambitieux en matière de création d’aires protégées mais aussi de qualité de la gestion.

Elle s’articule autour de 7 objectifs avec 18 mesures à mettre en œuvre  dans les 10 ans à venir.
Un premier plan d’action national triennal comporte 139 actions.

Documents

2021 : élaboration des plans d’actions territoriaux

La stratégie prévoit l’élaboration de plans territoriaux élaborés dans chaque région et façade maritime, qui pourront décliner les actions nationales mais également proposer des actions spécifiques.
Cela concerne les régions et façades maritimes de métropole et les départements, régions et bassins maritimes des outre-mer. Dans les collectivités des outre-mer à compétence propre, ces plans d’actions sont à la discrétion des autorités en charge de la compétence environnementale.

Des ressources pour accompagner

Différents éléments sont fournis sur cette page en appui à :

  • l’élaboration de ces plans d’actions,
  • et notamment la mise en œuvre de la mesure 3 du premier objectif portant sur le renforcement du réseau : « Compléter, d’ici 2030, le réseau d'aires protégées pour mieux protéger les points chauds de biodiversité et assurer la connectivité écologique des aires protégées ».

France métropolitaine

  • Bilan patrimonial pour le domaine terrestre : identification des points chauds de biodiversité, des espèces et habitats justifiant ces points chauds, et état de leur couverture par le réseau des aires protégées à l’échelle de l’hexagone et de chaque région administrative (lire également la note explicative liée à ces contenus).
  • Enjeux écologiques définis pour chaque façade maritime dans le cadre de la directive cadre stratégique pour le milieu marin.
  • État des pressions (5 pressions IPBES)

Régions et départements des outre-mer (DROM)

  • Analyses stratégies régionales menées sur le domaine marin : cartes et rapports
  • Rapports de référence concernant les enjeux écologiques justifiant la création d’aires protégées
  • État des pressions (5 pressions IPBES) > à venir fin 2021

Collectivités des outre-mer (COM)

  • Analyses stratégies régionales menées sur le domaine marin : cartes et rapports (selon disponibilité)

Précisions méthodologiques

Ces éléments sont des outils d’aide à la décision : les analyses sont à compléter par tout élément jugé important pour aboutir à un réseau cohérent d’aires protégées par les préfets et exécutifs concernés.

Ils sont axés sur la finalité de protection du patrimoine naturel. Les aires protégées peuvent répondre, selon leur statut, à d’autres finalités : patrimoine géologique, culturel, développement durable d’activités, connaissance etc.  Les informations sont alors à compléter sur ces finalités.

Cette boîte à outils concerne principalement l’objectif 1 de la stratégie relatif au renforcement du réseau d’aires protégées. Mais les documents pourront être utilisés pour la mise en œuvre des autres objectifs et notamment pour :

  • la définition des enjeux pour les plans de gestion des aires protégées et de l’évaluation de l’efficacité de la gestion (objectif 2)
  • et l’accompagnement des activités pour réduire les pressions (objectif 3).

Documents de travail

Façades et bassins maritimes

Manche Est - mer du Nord

Stratégies d'intervention 2015-2050, Conservatoire du littoral

 

Atlantique

Stratégies de façade maritime (2019)

Stratégies d'intervention 2015-2050, Conservatoire du littoral

Méditerranée

Stratégies d'intervention 2015-2050, Conservatoire du littoral

Antilles et Guyane

Océan Indien

Polynésie française

Nouvelle-Calédonie

Métropole (terrestre)

Documents transversaux

Régions

Outre-mer (terrestre)

Départements et régions

Guadeloupe

Martinique

Guyane

La Réunion

Mayotte

Pays et territoires d'Outre-mer

Saint-Pierre-et-Miquelon

  • Regional ecosystem profile – Polar and Sub-polarRegion. 2017. EU Outermost Regions and Overseas  Countries  and  Territories,  Claire-Sophie  Azam,  Cédric Marteau, Vincent  Piton,  Cynthia  Borot,  Paul  Tixier.  Terres  australes  et  antarctiques  françaises  (TAAF). BEST,  Service  contract  07.0307.2013/666363/SER/B2, European Commission, 225p + 31 Annexes

Terres australes et antarctiques françaises

  • Regional ecosystem profile – Polar and Sub-polarRegion. 2017. EU Outermost Regions and Overseas  Countries  and  Territories,  Claire-Sophie  Azam,  Cédric Marteau, Vincent  Piton,  Cynthia  Borot,  Paul  Tixier.  Terres  australes  et  antarctiques  françaises  (TAAF). BEST,  Service  contract  07.0307.2013/666363/SER/B2, European Commission, 225p + 31 Annexes

Îles Éparses

Wallis et Futuna (à venir fin 2021)

Polynésie française

À noter : pas de document disponible à ce jour pour Saint-Barthélemy et la Nouvelle Calédonie, hormis ceux liés aux bassins maritimes.

 

Une ressource intéressante vous semble manquer ?

N’hésitez pas à transmettre les références à laurent.germain (a) ofb.gouv.fr et lilian.leonard (a) ofb.gouv.fr .