Site français  Site anglais

Centres de ressources

Les centres de ressources (CDR) ont pour vocation de développer les compétences et d'accompagner techniquement les acteurs pour la mise en œuvre des politiques publiques, selon un mode de travail multi-partenarial et collaboratif.

    Qu'est-ce qu'un centre de ressources ?

    Ils sont organisés autour de 3 moyens d'actions indissociables :

    • animation de réseaux d'acteurs (évaluation des besoins, organisation de journées d'échanges techniques, coordination de projets...) ;
    • accompagnement technique (conseil, formation...) ;
    • production et mise à disposition de ressources (méthodes, outils techniques et scientifiques, retours d'expériences, actualités...).

    Un centre de ressources est donc bien plus qu'un site internet. Il s'agit d'un dispositif à l'interface science-gestion s'appuyant sur un réseau d'acteurs pour le déploiement des politiques publiques de biodiversité. Il vise prioritairement les acteurs professionnels et gestionnaires de la biodiversité (services de l’État, établissements publics, collectivités, services centraux et territoriaux de l'AFB, associations, bureaux d'études, entreprises, scientifiques, etc).

    9 CDR au croisement de politiques publiques, de territoires et de milieux spécifiques

    Nouveautés

    [Webconférence] Comment communiquer autour de la préservation et la restauration des rivières ? |

    Découvrir comment la communication peut être un outil à part entière de la gestion des milieux aquatiques.

    [Journée d’échanges techniques] Désartificialisation : le génie écologique au service des sols et de la biodiversité |

    Cette journée a pour objectif d'étudier des retours d'expériences d’opérations de génie écologique associant les enjeux sols et biodiversité.
    Les freins et leviers pour la mise en œuvre de certaines opérations seront également abordés, ainsi que les besoins en recherche et innovation pour avancer techniquement sur le sujet.

    [Appel à retours d’expériences] Journée d’échanges techniques - Désartificialisation : le génie écologique au service des sols et de la biodiversité |

    Dans le cadre de l’élaboration de cette journée, les acteurs impliqués sur le sujet sont invités à mutualiser leurs retours d’expériences en matière de désartificialisation visant la restauration  des  fonctions des sols et plus précisément des opérations de transformation d’espaces artificiels vers des espaces naturels ou semi-naturels fonctionnels.