Site français  Site anglais

[Séminaire] Zones Tampons et qualité de l'eau : freins et leviers à leur mise en oeuvre

Données de l'événement
Organisateur(s)
Office français de la biodiversité - OFB
Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae)

Organisée en distanciel, cette journée d’échanges est dédiée aux zones tampons et à leur utilisation pour protéger les milieux aquatiques contre les pollutions agricoles. Elle s’adresse aux collectivités, gestionnaires de territoires, professionnels du monde agricole, services et établissements publics de l‘État, bureaux d’étude et scientifiques. Son but : montrer des retours d’expérience de création de zones tampons (bandes enherbées, haies…) et co-construire des solutions pour favoriser leur mise en œuvre ou leur maintien.

Couplées à de bonnes pratiques agricoles, les zones tampons permettent de maîtriser et limiter les transferts de contaminants vers les milieux aquatiques récepteurs. Elles peuvent remplir d’autres fonctions, comme l'atténuation des risques de crue, la lutte contre l’érosion des terres agricoles, et la préservation de la biodiversité et du paysage, ce qui en fait un outil d’aménagement du territoire et d’ingénierie écologique pertinent à l’échelle des bassins versants.

Programme

Matin :

  • Accueil. Vérification des connexions
  • Contexte de la journée issue du travail du groupe technique « Intégration des zones tampons dans la gestion des bassins versants pour la prévention des pollutions diffuses agricoles » (INRAE)
  • Rappel des réglementations et des outils existants relatifs à l’ensemble des enjeux environnementaux (MTES et MAA)
  • Bilan des travaux du groupe technique vis-à-vis de la qualité de l’eau (INRAE)
  • Retours d’expérience de mise en place de zones tampons : freins et leviers, enjeu milieux aquatiques

Après-midi :

  • Retours d’expérience (suite) : ouverture vers d’autres enjeux
  • Ateliers « Comment favoriser la mise en œuvre des zones tampons (ZT) via les politiques publiques ? »
    • Sujet 1 : quels freins réglementaires/financiers/juridiques à la mise en place de ZT, comment les lever ?
    • Sujet 2 : comment favoriser l’émergence de projets collectifs et territoriaux pour l’implantation de ZT ?
    • Sujet 3 : comment mieux accompagner les gestionnaires en termes d’appui technique pour la mise en place et le maintien de ZT ?
  • Restitution
  • Conclusion (OFB)

S'inscrire

Ressources

[Série vidéo] Zones tampons et milieux aquatiques | Vidéo | juillet 2020

Ces 3 courtes vidéos permettent de découvrir les zones tampons, leurs différentes formes et leur rôle dans la lutte contre les pollutions diffuses au sein des territoires agricoles.

Webinaire2020-07_ZoneTampon-ecologique_couv

Guide d'aide à l'implantation des zones tampons pour l'atténuation des transferts de contaminants d'origine agricole | Guides et protocoles | août 2017

Les zones tampons sont destinées à limiter les transferts de substances d'origine agricole vers les milieux aquatiques. Ce guide est une synthèse des connaissances disponibles. Il se présente comme une grille de lecture visant à éclairer la prise de décision pour l’implantation des zones tampons.

GP2017_ZonesTampons_couv

Zones tampons et lutte contre les pollutions diffuses - n°44 | Rencontres | janvier 2017

Près de 80 gestionnaires et scientifiques se sont réunis en 2016 pour une journée technique consacrée aux zones tampons. Objectifs : fournir des éléments de connaissance concrets sur ces outils d’aménagement du territoire, questionner les travaux de recherche et évaluer la faisabilité de ces techniques.

Rencontres44_ZonesTampons_2017_couv

En savoir plus sur les pollutions diffuses agricoles

Gestion des pollutions diffuses agricoles, un enjeu majeur pour la qualité de l'eau | Page éditoriale

Les pollutions diffuses agricoles sont l’une des causes principales de la dégradation des masses d’eau en France et en Europe. L’objectif pour les services de l’Etat et les gestionnaires est de réduire les concentrations en nitrates et pesticides présents dans les ressources en eau prioritaires identifiées au titre des directives européennes. Pour cela, des actions visant à prévenir ces pollutions doivent être mises en œuvre.