Site français  Site anglais

Collisions routières et séquence « Éviter Réduire Compenser »

Les collisions routières représentent l’une des principales causes de mortalité du lynx. La prise en compte de cette problématique dans les politiques d’aménagement du territoire est importante pour réduire le risque de mortalité de cette espèce protégée en France et favoriser le développement de ses trois noyaux de populations : les Vosges, le Jura et les Alpes.

Lynx_collision_Reseau-loup-lynx
Lynx percuté par une voiture. © OFB SD 25

Mené dans le cadre du programme national ITTECOP, le projet « ERC-Lynx » entend contribuer au maintien d’une continuité écologique favorable au lynx et au déploiement de mesures correctrices pour éviter, réduire, compenser (ERC) le risque de collision. L’enjeu : concilier aménagement du territoire et préservation de cette espèce protégée.

Pour cela, la compréhension des facteurs de risque présents dans le paysage, ainsi que l’évaluation des mesures permettant d’éviter ces collisions sont des étapes indispensables. À termes, elles permettraient d’améliorer la survie des individus au cours de leurs déplacements et de favoriser la colonisation de nouveaux territoires par les lynx en dispersion.

Conservation de l’espèce et aménagement du territoire

C’est dans ce contexte que le projet ITTECOP « ERC-Lynx » a vu le jour en 2018. Son objectif est de développer un outil informatique et statistique, opérationnel pour :

  • évaluer l’impact d’aménagements du paysage sur le statut de conservation du lynx en France ;
  • aider la prise de décision des aménageurs.

Des modèles de collision, d’habitat et de simulation de populations ont été combinés ensemble dans un outil afin d’estimer la viabilité des populations de lynx en France en fonction de différentes caractéristiques paysagères : type de routes, d’habitats, etc.

Lynx_Collision_Modele statistique.png
Schéma présentant la combinaison des données et des modèles statistiques pour prédire la viabilité du lynx.

Un outil destiné aux gestionnaires et aménageurs du territoire

Photo Lynx_Collision_PassageFaune
Passage à faune d'Orchamps-Vennes où le lynx a circulé.©Cerema

Courant 2021, une interface facile d’utilisation et libre d’accès permettra de générer des scénarios d’aménagement, tels que la création de nouveaux tronçons routiers ou de passages à faune ou des modifications du couvert paysager, et d’évaluer leur impact positif ou négatif sur le nombre de collisions, l’occupation du territoire, la densité de lynx et la dispersion des individus sur un horizon temporel de 50 ans.
Tous les éléments liés à son utilisation future dans les politiques d’aménagement du territoire et la séquence ERC (mise à jour, formation, etc.) seront assurés par différents partenaires et/ou services qui restent encore à déterminer.

Consulter le site du projet ERC-Lynx

 

Calendrier du projet ERC-Lynx

2018 : réunion de lancement, 1er et 2e atelier, stage Master 2 (CROC), post-doc (CEFE), conférences : Infra eco network Europe (IENE), Société française d'écologie et d'évolution (SFE) et EuroLynx
2019 : 3e atelier, stage Master 2 (Cerema), conférence Ifremer, groupes de travail du Plan national d'actions en faveur du lynx (PNA Lynx), journée de restitution du Plan régional d'actions en faveur du lynx (PRA Lynx)
2020 : conférence International statistical ecology conference (ISEC)
2021 : déploiement de l’outil, séminaire final

Partenaires du projet ERC-Lynx