Site français  Site anglais

Étude de la migration prénuptiale des Bécassines des marais - Projet Balise

LacherBecassine-gpsArgosGironde_ SebastienDelahodde-2020-02
Lâcher de bécassine avec balise, Gironde, fév. 2020, S. Delahodde

Depuis 2017, un partenariat entre l’OFB (auparavant l'ONCFS) et le Club international des chasseurs de bécassines (CICB) a pour objectifs :

  • d’identifier les zones de reproduction et
  • d’étudier le déroulement de la migration des Bécassines des marais hivernant en France.

Éléments techniques et méthodologiques

Les balises GPS/Argos, d’un poids de 3 à 4 grammes, positionnent les oiseaux à intervalles réguliers grâce au système GPS puis transmettent les données par satellite via le système Argos. Une plateforme internet permet ensuite de récupérer les positionnements.
Le nombre maximum de positions GPS que l’on peut espérer obtenir est de l’ordre de 70–90 localisations par balise jusqu’à épuisement de la batterie. Les balises ont ainsi été programmées dans l’objectif d’obtenir un maximum de données durant les périodes migratoires tout en optimisant la durée de vie de la batterie.

Mise en pratique dans le projet

La phase de test en 2017 avec le déploiement de 10 balises GPS/Argos sur des Bécassines des marais ayant montré des résultats encourageants, 31 nouvelles balises ont été posées au début de l’année 2018, 37 en 2019 et 27 en fin d’hiver 2020.
Les sites retenus ont été sélectionnés sur toute la France : Eure, Gironde, Bouches du Rhône, Lozère, Cantal, Somme, Loiret, Charente, Ille et Vilaine, Côtes d’Armor, Loire-Atlantique, Vendée.

Carte interactive des déplacements : migration 2020 en cours, mise à jour du 19 octobre

Cette carte a été actualisée toutes les semaines ou 10 jours et le sera tous les mois à partir du 22 juin.

À noter : cliquer sur un point pour afficher la date et l'heure du relevé de position transmis par la balise.

À lire également

Le réseau Bécassines et les lettres d'information (sur oncfs.gouv.fr)