Projets

Projets en cours

Gestion sédimentaire : partager les réflexions et les expériences en France et ailleurs en Europe

Une des actions du LIFE Dordogne (2020- 2026), « Echanges et transfert d’expériences vers d’autres gestionnaires de rivières en France et en Europe », portée par  le Centre de ressources Cours d'eau, a pour principaux objectifs de partager des retours d’expérience, tester la reproductibilité des actions menées sur le bassin de la Dordogne en les confrontant à d’autres contextes, construire des éléments stratégiques de gestion applicables à d’autres grands cours d’eau français et européens, dont la résultante sera la rédaction d'un guide pratique.

Ce guide pratique qui portera sur la gestion sédimentaire permettra aux gestionnaires et acteurs intervenant sur des grands cours d’eau d’élaborer des stratégies efficientes sur leurs territoires, définir les grands types d’actions envisageables et leurs modalités de mise en oeuvre.

Dans ce cadre, l’Association nationale des élus de bassin (ANEB) organise quatre ateliers entre 2022 et 2024 invitant les gestionnaires de grands cours d'eau français à partager les réflexions et les retours d’expériences, autour de 4 grands thèmes clé pour alimenter le guide :

  • atelier 1 (avril 2022) : enjeux, stratégie et évaluation de la gestion sédimentaire des grands cours d’eau
  • atelier 2 (janvier 2023) : diagnostic du niveau de perturbation sédimentaire, outils et méthodes associés, et grands types d’orientations techniques
  • atelier 3 (septembre 2023) : stratégies foncières et mobilisation des acteurs
  • atelier 4 (mars 2024) : techniques de gestion/restauration et évaluation

Associé également, le Centre européen de restauration des rivières (ECRR) organisera la production de fiches de synthèse présentant les problématiques et les différentes actions engagées sur 8 grands cours d’eau européens, ainsi que des temps d'échanges dédiés aux acteurs oeuvrant sur les grands systèmes fluviaux français et européens.

Supports, photos, vidéos du 1er atelier et  ses conclusions

Participer au prochain atelier en janvier 2023: prendre contact par mail

 

Le réseau de sites de démonstration appliqué à la restauration physique des rivières 

Il inclut une sélection d’études de suivi écologique portant sur des  projets de restauration hydromorphologique de cours d’eau, répartie sur le territoire national.
Les mesures de suivi mis en œuvre sur ces sites appliquent tous les préconisations du suivi scientifique minimal. La mise en œuvre du projet "Sites de démonstration" répond à un double objectif :

  •  scientifique : tirer des enseignements scientifiques extrapolables, améliorer la connaissance notamment sur le fonctionnement des milieux à l’échelle locale et nationale,
  •  opérationnel : être en capacité de communiquer à partir de retours d’expérience mieux documentés, tirer des enseignements sur les techniques de génie écologique, contribuer à l’élaboration de stratégies de suivis adaptés aux enjeux locaux.

En savoir plus sur le réseau de sites de démonstration

 

Le recueil d’expériences sur l’hydromorphologie

Le recueil d’expériences sur l’hydromorphologie des cours d’eau, destiné aux acteurs de l’eau et partenaires dans les territoires pour ambition d’aider à la mise en œuvre d'actions de restaurations physiques du cours d’eau. Il regroupe, sous forme de fiches, des aides pratiques à la réalisation de ces projets, portant sur différents aspects, des arguments en faveur de la restauration des cours d’eau et présente une sélection de plus de 100 exemples d’opérations qui ont eu lieu ces 20 dernières années.

Régulièrement mis à jour, il est le fruit d’un partenariat entre le  ministère en charge du développement durable, les délégations et les sièges des agences de l’eau et les services territoriaux de l’OFB.



Vous pouvez fournir des exemples de restauration hydromorphologique en contactant votre interlocuteur au sein de l'Office français de la biodiversité. Pour le connaitre, merci de prendre contact par mail.

Recueil sur la restauration hydromorphologique des rivières | Page  

 

Mobiliser autour de la gestion naturelle des risques d'inondation

Pour vous aider à sensibiliser et expliquer aux acteurs des territoires l’intérêt de la gestion naturelle du risque d’inondation, des outils pédagogiques, des réponses aux questions souvent posées, des retours d’expériences, des études sont régulièrement mis à disposition grâce aux contributions des acteurs du réseau national.

Gestion naturelle du risque d’inondation | Page éditoriale

Aménager le territoire du bassin versant en prenant en compte les espaces naturels, favoriser la perméabilisation des sols, préserver le fonctionnement des hydrosystèmes, redonner la place à la rivière sont les clés d’une gestion intégrée et naturelle du risque d’inondation. Essentielle pour réduire ce risque face au changement globale, elle apporte aussi des bénéfices pour la gestion durable de l’eau et pour la biodiversité.

 

Promouvoir la mise en œuvre des mesures naturelles de rétention des eaux, une réponse aux défis climatiques

La rétention naturelle des eaux et son infiltration dans les sols sont à favoriser dans les territoires des bassins versants pour répondre aux nombreux enjeux liés à l’eau et contribuer à la préservation des milieux aquatiques. Pour faciliter le déploiement de ces mesures, comme les bonnes pratiques culturales ou le reméandrage de rivières, le centre de ressources Cours d’eau produit, avec l’OIEau, de nouvelles ressources, contribue à faire connaitre les bénéfices de ces mesures et accompagne techniquement les professionnels des territoires.

Les mesures naturelles de rétention des eaux (MNRE) au service de la ressource en eau et de la biodiversité | Page éditoriale

Les MNRE visent à ralentir l’écoulement de l’eau de surface et à favoriser son infiltration, en s’appuyant sur les capacités naturelles des sols et des écosystèmes. Définitions, exemples concrets, évaluations... aideront à les promouvoir auprès des professionnels des secteurs de l’aménagement du territoire en contextes agricole, forestier ou urbain.