Installation d’un dispositif de franchissement piscicole sur le seuil de la prise d’eau de Lestreuz sur le Léguer

Données du document
Rédaction
30/09/2021
Auteur(s)
Office Français de la Biodiversité
Début du projet
Fin du projet
Structure(s) porteuse(s)
Lannion Trégor
Contact(s)
Vincent Guizouarn vincent.guizouarn@lannion-tregor.com 02 96 05 55 63 et 06 82 92 57 61
Contact OFB Pierre Steinbach, pierre.steinbach@ofb.gouv.fr
Périmètre du document
Pays
France
Régions
Bretagne
Bassin versant
Loire-Bretagne
Nom du(des) site(s)
Lannion
Milieux
Milieux aquatiques continentaux
Cadre réglementaire
Directive cadre sur l'eau (DCE)
Directive Habitat-faune-flore (DHFF)
resume_rex

L’ouvrage de Lestreuz comporte une prise d’eau et représente le premier ouvrage sur le Léguer depuis l’estuaire. Cet ouvrage fait obstacle à la continuité écologique notamment lors des faibles marnages pour l’anguille. Le site est fréquenté pour les activités nautiques comme le canoë-kayak, la pratique peut s’avérer dangereuse lors de basses eaux au droit de l’ouvrage. Le choix s’est orienté sur la réalisation d’une échancrure et l’installation d’un dispositif de franchissement pour améliorer la continuité piscicole. Celui-ci permet également de maintenir des débits suffisants pour assurer le prélèvement pour l’usage AEP. La nouvelle prise d’eau pour le captage d’eau potable est très efficace, elle peut être stoppée à tout moment en cas de pollution. L’usage d’eau potable a également pu être facilité, les débits sont suffisants pour permettre le prélèvement directement dans le Léguer. Ainsi, la mise aux normes de la pompe n’a pas nécessité de coût qui aurait été élevé avec la mise en place d’un pompage souterrain.

Image
Éléments détaillés du retour d'expérience
Un suivi a-t-il été réalisé ?
Non
Suivi
non