Site français  Site anglais

La bioindication en outre-mer. Situation et perspectives dans le contexte de la directive cadre sur l'eau

Données du document
Auteur(s)
Olivier Monnier
Laurent Basilico
Yorick Reyjol
Marie-Claude Ximénès
Structure(s) autrice(s)
Onema
Éditeur(s)
Onema
Collection
Rencontres-synthèse
Date d'édition
Type
Ouvrage
Nombre de pages
124
Contenu

La bioindication est un dispositif essentiel du processus d’évaluation de l’état des milieux aquatiques mené au titre de la directive cadre sur l'eau (DCE). Ces indicateurs ont été prescrits réglementairement (arrêtés ministériels) pour le 2e cycle de la DCE (2016-2021). Dès lors, un processus de transfert des méthodes aux utilisateurs a été initié. Ce séminaire a dressé un bilan des outils de bioindication disponibles pour le 2e cycle DCE, et des travaux en cours ou à réaliser en vue du 3e cycle de la DCE.

Synthèse du séminaire « Méthodes de bioindication adaptées aux départements d’outre-mer » (20 et 21 mars 2014, Paris).

À lire sur le même évènement

Bioindicateurs : l'outre-mer à l'heure de la directive cadre sur l'eau - n°28 | Rencontres | août 2014

Les objectifs communautaires d'atteinte du bon état écologique s'appliquent également aux milieux aquatiques tropicaux. Ces 5 dernières années, le développement de méthodes de bioindication adaptées aux DOM a enregistré de rapides progrès. Le séminaire 2014 a permis de faire le bilan des avancées réalisées et de ce qu’il reste à accomplir, en vue des prochains cycles de la directive cadre sur l’eau. Tour d’horizon.

Rencontres28_Bioindicateurs OutreMer_2014_couv

Les méthodes de bioindication adaptées aux DOM, situation et perspectives dans le contexte du 2e cycle DCE | Evénement | -

S’adressant aux gestionnaires, scientifiques et bureaux d’études de métropole et d’outre-mer, ce séminaire a pour objectif de présenter les outils de bioindication disponibles ou en voie de finalisation.

Départements d'outre-mer insulaires : vers une bioindication basée sur les migrateurs amphihalins - n°34 | Rencontres | novembre 2015

Pour évaluer l'état écologique des masses d'eau (directive cadre sur l'eau), la construction d'un outil de bioindication basé sur les poissons et macrocrustacés des rivières des Antilles, de La Réunion et de Mayotte est souhaitable et possible. C'est le grand enseignement issu de l'expertise menée par le groupe de travail "amphihalins dans les DOM insulaires". État des lieux et perspectives.

Rencontres34_DOM Bioindication_2015_couv
Périmètre du document
Emprise géographique
Nationale
Zone
Outre-mer
ISBN print
979-10-91047-47-0
Langue du document
Français
Cadre réglementaire
Directive cadre sur l'eau (DCE)
Milieux
Milieux marins
Milieux littoraux
Milieux aquatiques continentaux
Milieux humides
Domaines d'action
Gestion des habitats et espèces
Données et connaissances
Coopération et partenariats
Recherche et développement
Activités
Gestion d'espaces naturels