Site français  Site anglais

Etudes méthodologiques développées à l’échelle nationale. Directive Cadre sur l’Eau : les pressions anthropiques et leur impact sur les indicateurs de l’état écologique des masses d’eau littorales de la façade Manche-Atlantique. Bilan

Données du document
Auteur(s)
Sandra Fauré
Nicolas Chini
Laurence Miossec
Structure(s) autrice(s)
Onema
Ifremer
Hocer
Date d'édition
Type
Rapport d'étude
Nombre de pages
39
Contenu

Dans le cadre de la directive cadre européenne sur l’eau (DCE), l’évaluation de l’état des eaux littorales est fondée sur la qualité chimique et sur la qualité écologique de chaque masse d’eau. Les éléments de qualité permettant d’évaluer l’état écologique d’une masse d’eau sont constitués, entre autres, d‘éléments de qualité biologique (phytoplancton, macroalgues, angiospermes, invertébrés benthiques, poissons) pour chacun desquels les états membres ont développé des indicateurs quantitatifs.

Ce document fait le bilan des 2 années de l’étude pluriannuelle destinée à caractériser la sensibilité de ces indicateurs biologiques vis-à-vis des différentes pressions anthropiques s’exerçant sur le littoral Manche-Atlantique dont l’objectif in fine était d’établir une relation quantitative et prédictive, statistiquement robuste, entre les indicateurs DCE utilisés sur la façade Manche-Atlantique française et les différentes pressions anthropiques s’exerçant sur cette portion du littoral.

Périmètre du document
Emprise géographique
Nationale
Zone
France métropolitaine
Façades et écorégions marines
Métropole - Manche - mer du Nord
Métropole - Atlantique
Langue du document
Français
Cadre réglementaire
Directive cadre sur l'eau (DCE)
Milieux
Milieux marins
Milieux littoraux
Domaines d'action
Gestion des habitats et espèces
Activités
'Gestion d'espaces naturels et/ou espèces