Site français  Site anglais

Méthode de suivi standardisé pour les restaurations hydromorphologiques

Développement d’une méthode de suivi standardisé pour les opérations de restauration hydromorphologique des zones littorales des plans d’eau - application à l’échelle nationale

Les zones littorales des plans d’eau sont des zones de transition entre les écosystèmes terrestres et aquatiques. Elles disposent d’habitats à la fois spécifiques et diversifiés qui les rend indispensables au cycle de vie de nombreuses espèces. Cependant, les nombreux usages dont les plans d’eau font l’objet les soumettent à des pressions multiples qui engendrent de nombreuses altérations et dysfonctionnements. Sous l’impulsion de la directive-cadre sur l’eau (DCE), des efforts considérables sont entrepris pour améliorer la qualité écologique des milieux lacustres. En France, de nombreuses mesures de restauration et d’atténuation des impacts anthropiques ont été initiées mais elles restent mal recensées. De plus, leur efficacité écologique n’est souvent que partiellement renseignée (peu ou pas de suivis, hétérogénéité des méthodes utilisées …). Le présent projet mené par le pôle R&D ECLA « Ecosystèmes lacustres » d’Aix-en-Provence, propose un cadre visant à harmoniser les suivis des actions d’amélioration des habitats en zone littorale des plans d’eau à l’échelle nationale et à alimenter les connaissances concernant leurs effets sur le milieu.

Les objectifs du projet

  • Développer des suivis adaptés à chaque type de restauration, selon ses objectifs ;
  • Définir des protocoles de suivis standardisés permettant d’évaluer les effets des actions de restauration sur les communautés biologiques et le milieu sur le long terme ;
  • Définir de bonnes pratiques de restaurations sur la base d’une capitalisation des retours d’expérience bien documentés

Domaine d’application et grands principes
Ce projet s’adresse à tous les plans d’eau de plus de 2 ha qu’ils soient naturels ou d’origine anthropique (on parlera alors d’amélioration de la qualité des habitats littoraux). Il s’applique aux types de restaurations hydromorphologiques suivants :

  • La restauration des fluctuations de niveaux d’eau,
  • La restauration/protection des roselières,
  • La restauration de ripisylve,
  • Le reprofilage de berge,
  • La diversification d’habitats,
  • La restauration/création de frayères.

Le suivi proposé est mis en œuvre avant et après restauration au niveau du secteur restauré et de secteurs témoins. Il s’effectue sur 3 stations incluant une station restaurée et deux stations témoins (un témoin altéré et un témoin non altéré). Pour les actions ne permettant pas de définir de stations témoins (par exemple dans le cas de restaurations des fluctuations de niveaux d’eau) le suivi sera mis en place sur 3 stations représentatives du littoral du plan d’eau. Au niveau de ces stations, l’évolution des composantes hydromorphologiques, biologiques et physico-chimiques est suivie. Le suivi devra être mis en place au minimum un an avant les travaux de restauration (état initial), puis poursuivi jusqu’à 7 ans après. 

choix des stations en fonction de l'ampleur de la restauration
Figure 1 : choix des stations en fonction de l'ampleur de la restauration (R : restaurée ; TA : témoin altéré ; TNA : témoin non altéré)

 

Les préconisations de mises en œuvre de ces suivis ont fait l’objet de la rédaction d’un guide méthodologique (Taubaty et al., 2019). Ce document est à destination des gestionnaires et de toutes les personnes souhaitant suivre les effets de ces actions sur leurs milieux.

Création d’un réseau national

L’objectif à long terme est la création d’un réseau de Sites de démonstration (SDD) à l’échelle nationale. Ces SDD disposeront d’un diagnostic justifiant les travaux de restauration, d’un état initial et de la mise en place d’un suivi post-travaux basé sur les protocoles préconisés. Ce seront des sites les plus exemplaires possible, en terme de suivi, qui serviront de références pour les actions de restaurations hydromorphologiques futures. Ce réseau permettra de capitaliser des informations sur l’efficacité des restaurations dans différents contextes afin d’apporter des connaissances quant aux trajectoires d’évolution suivies et de comparer ces trajectoires entre sites. 

Pour proposer un site ou pour avoir des informations complémentaires, vous pouvez prendre contact avec les personnes en charge du projet par mail (cf contact ci dessous)

Documents liés

Première version du guide : Taubaty, M. ; Meynard, M. ; Argillier, Dublon, J. ; C. ; Raymond, J.C. ; Marchand, C. ; Westrelin, S. 2019. Guide et protocoles pour le suivi d'actions de restauration hydromorphologique du littoral en plans d'eau. Rapport intermédiaire. Rapport convention AFB/Irstea. Irstea, UR RECOVER, Pôle ECLA, Aix-en-Provence. p. 100
Fiches de terrain (fichier .zip de 150 ko)
Fiches de saisies + tutoriel d'utilisation (fichier .zip de 3,1 Mo)

Contact : prj.suivi-restaurations-plandeau.aix@lists.irstea.fr

(Dernière mise à jour : octobre 2019)