Site français  Site anglais

Départements d'outre-mer insulaires : vers une bioindication basée sur les migrateurs amphihalins - n°34

Données du document
Auteur(s)
Laurent Basilico
Olivier Monnier
Tony Robinet
Structure(s) autrice(s)
Onema
MNHN
Éditeur(s)
Onema
Collection
Rencontres
Date d'édition
Type
Note / fiche technique (dont Rex)
Nombre de pages
6
Contenu
Pour évaluer l'état écologique des masses d'eau (directive cadre sur l'eau), la construction d'un outil de bioindication basé sur les poissons et macrocrustacés des rivières des Antilles, de La Réunion et de Mayotte est souhaitable et possible. C'est le grand enseignement issu de l'expertise menée par le groupe de travail "amphihalins dans les DOM insulaires". État des lieux et perspectives.

Séminaires organisés en décembre 2014 à Concarneau et en mars 2015 à Paris par le Muséum national d’Histoire naturelle et l’Onema.

 

à lire aussi

La bioindication en outre-mer. Situation et perspectives dans le contexte de la directive cadre sur l'eau | Rencontres-synthèse | janvier 2016

La bioindication est un dispositif essentiel du processus d’évaluation de l’état des milieux aquatiques mené dans le cadre de la DCE. Ces indicateurs ont été prescrits réglementairement (arrêtés ministériels) pour le 2e cycle de la DCE (2016-2021). Bilan des outils de bioindication disponibles ou en voie de finalisation.

RS_2016_Bioindication_couv
Périmètre du document
Emprise géographique
Façade maritime ou écorégion marine
Zone
Outre-mer
Façades et écorégions marines
Outre-mer - Antilles
Outre-mer - Océan Indien
Langue du document
Français
Cadre réglementaire
Directive cadre sur l'eau (DCE)
Milieux
Milieux marins
Milieux littoraux
Milieux aquatiques continentaux
Groupes d'espèces
Poissons
Domaines d'action
Gestion des habitats et espèces
Données et connaissances
Recherche et développement
Activités
'Gestion d'espaces naturels et/ou espèces