Site français  Site anglais

Evaluation de la qualité hydro-morpho-sédimentaire des eaux de transition de Métropole : application de l'indicateur hypsométrique

Données du document
Auteur(s)
Léo Kazmierczak
Valérie Foussard
Structure(s) autrice(s)
Agence française pour la biodiversité - AFB
Université de Rouen
Date d'édition
Type
Rapport d'étude
Nombre de pages
88
Contenu

En réponse à la Directive Cadre sur l‘Eau, le Groupe de Travail Hydro-Morpho-Sédimentaire (GT HMS) a proposé et testé plusieurs indicateurs de qualité HMS dont l’indicateur hypsométrique. Ce dernier permet d’évaluer la proportion et la continuité amont/aval des habitats intertidaux et subtidaux des estuaires.
Dans cette étude, l’indicateur hypsométrique a été appliqué sur les estuaires de la façade Manche/Atlantique.

Cette application à grande échelle a été réalisée à partir de données SIG sur les habitats estuariens, acquises antérieurement par le GT HMS et le BRGM. Après une phase de sectorisation des estuaires, deux méthodes ont été testées : une approche par les surfaces d’habitats au niveau de tronçons homogènes et une approche par les largeurs d’habitats le long de transects caractéristiques. L’indicateur hypsométrique a pu être calculé sur l’ensemble des estuaires.

Les résultats montrent que l’applicabilité de l’indicateur et la qualité des résultats sont très dépendantes de la méthode de sectorisation des estuaires.

Périmètre du document
Langue du document
Français
Cadre réglementaire
Directive cadre sur l'eau (DCE)
Milieux
Milieux marins
Milieux littoraux
Domaines d'action
Gestion des habitats et espèces
Activités
Gestion d'espaces naturels et/ou espèces