Site français  Site anglais

patrimoine bâti

Restauration de la continuité piscicole : exemple de deux aménagements avec maintien des ouvrages sur la Véore-Amont | Retour d'expérience

Le seuil situé dans le centre ville de Chabeuil a été aménagé en 2010. Cet ouvrage joue un rôle pour le maintien du profil en long.Le choix s'est porté sur une reconstitution du lit naturel par une série de seuils de stabilisation. Le seuil de la prise du canal des Moulins,seuil de stabilisation du profil en long déjà présent sur les cartes de Cassini a été aménagé, suite aux contestations des usagers. Le syndicat a souhaité donc se rabattre sur un scénario de conservation et d'équipement de l'ouvrage. L'ouvrage a été dimensionné pour la Truite fario, les Anguilles, les Vairons et les Loches franches.

 

Logo CDR Cours d'eau

Aménagement de la franchissabilité piscicole sur le seuil des Pompiers au centre de Charlieu | Retour d'expérience

Seuil situé en zone urbanisée soumise au risque inondation, le syndicat a veillé à ne pas augmenter les niveaux d'eau. Par ailleurs, situé en zone touristique à proximité de monuments classés, l'aménagement a nécessité un soin particulier en termes d'insertion paysagère. En conséquence, une passe à poissons a été créée en plus des enrochements nécessaires à la reconstruction du seuil.

 

Logo CDR Cours d'eau

Aménagement d'un bras de contournement conservant un clapet qui maintient artificiellement une zone humide d'intérêt sur la Clouère | Retour d'expérience

La Clouère ne permet pas une bonne circulation piscicole ni sédimentaire, le clapet utilisé pour détourner une partie des eaux confère une zone humide en amont du bourg peuplé de roselières, peupleraies et prairies inondables. Il paraissait alors totalement inenvisageable d'effacer l'ouvrage.  Le choix de l'opération s'est alors orienté sur un bras de contournement permettant à la Clouère de relier le bief de moulin à l'aval du clapet.  Ainsi, un linéaire de méandres a été aménagé. Il permet de diriger un flux d'eau suffisant vers le moulin tout en conservant le clapet existant. La zone humide en amont est maintenue et la création de méandres a permis de rallonger le temps de parcours de l'eau et d'adoucir la pente entre le bief et la rivière.

 

Logo CDR Cours d'eau

Travail d'adaptation à la continuité écologique au seuil du moulin de Chizé sur la Boutonne | Retour d'expérience

Suite à la rupture du seuil du moulin Chizé par une crue en 2010, le Syndicat mixte du Bassin de la boutonne a procédé au projet de réalisation d'une rampe en enrochement à la place du déversoir effondré puis à l'aménagement du canal d'amenée au moulin conserver un minimum d'eau en période d'étiage.  De plus, le projet a permis de retrouver une attractivité paysagère du canal d'amenée en centre-bourg,

 

Logo CDR Cours d'eau

Restauration des ouvrages de Marestay sur la commune de Matha | Retour d'expérience

L'ouvrage répartiteur de débit était vétuste et dangereux , une série de travaux a été réalisée sur ce seuil : le vannage a été remplacé, le déversoir a été reconstruit par un enrochement maçonné et les digues et les berges ont été confortées. Les observations post travaux montrent que le lit qui était auparavant envasé est devenu très vite caillouteux grâce à une circulation d'eau plus dynamique du fait de la connexion permanente avec les cours bas.

 

Logo CDR Cours d'eau

Deux moulins au fil de l'eau et en série sur un même bief, création d'un bras de contournement pour restaurer la continuité écologique au moulin de Rouille et d'une rampe piscicole au moulin du Breuil | Retour d'expérience

Un bras de contournement d'une vingtaine de mètres a été aménagé dans une prairie permettant aux poissons de passer de l'amont vers l'aval et évitant le moulin de Rouille. Des blocs rocheux ont été posés pour répartir le débit, éviter un creusement du lit, tout en favorisant l'oxygénation de l'eau par les remous. Les résultats post travaux montrent une bonne reprise de la végétation même au bief du moulin de rouille (cours d'eau plus impacté par le bétail). l'aménagement améliore la continuité écologique et reste fonctionnel malgré le passage de plusieurs crues. En parallèle, des clôtures ont été installées pour éviter que le bétail ne piétine les rives.

 

Logo CDR Cours d'eau

Passe rustique sur le déversoir du Moulin d'Artannes sur l'Indre | Retour d'expérience

Les travaux entrepris ont consisté à aménager le déversoir du moulin pour le rendre franchissable grâce à l'installation d'une passe rustique et de la réfection de son système de vannage. l'écoulement a pu être diversifié, le linéaire de cours d'eau allongé, la hauteur de berge diminuée.

 

Logo CDR Cours d'eau

Effacement partiel du seuil en aval du moulin Rabaud | Retour d'expérience

Le site du moulin Rabaud est constitué de deux seuils. Le seuil situé à l'amont a été effacé tandis que le seuil situé à l'aval a été  effacé partiellement. Le morceau de seuil conservé permet ainsi de garder une trace du patrimoine bâti. Le fonctionnement du cours d'eau est amélioré sur ce tronçon. Sa capacité d'auto curage est renforcée et le lit décolmaté. En revanche, en période de basses eaux le franchissement reste compliqué dû à une chute d'eau "naturelle" causée par l'affleurement du socle granitique.

 

Logo CDR Cours d'eau

Abaissement du clapet et aménagement de radiers sur la Clouère au moulin d'Azac | Retour d'expérience

Le propriétaire du moulin a souhaité maintenir l'arrivée d'eau vers son moulin sans usage aujourd'hui. Ainsi, il a été décidé d'abaisser le clapet et de maintenir le niveau d'eau en fragmentant la hauteur de chute par l'aménagement de quatre radiers successifs à l'aval immédiat (zone peu profonde). Les travaux ont permis de restaurer la continuité piscicole et les niveaux d'eau sont maintenus.

Logo CDR Cours d'eau

Aménagement d'un moulin en faveur de la continuité écologique et de la prévention des inondations sur la commune de Condat-Sur-Vienne | Retour d'expérience

Le site impactait la continuité écologique et était soumis à des inondations. Le propriétaire n'utilisant plus la force motrice de l'eau a choisi la solution optimale pour rétablir la continuité écologique : l'effacement de l'ouvrage et le comblement du bief. Plusieurs bénéfices ont pu être tirés de ces travaux notamment une revalorisation de l'aspect paysager.

Logo CDR Cours d'eau