Site français  Site anglais

[Rencontres techniques] Vers la reconquête du bon état des eaux en Outre-Mer

Données de l'événement
Organisateur(s)
Office français de la biodiversité - OFB
Contact
pauline.dussutour (a) ofb.gouv.fr
-

Les rencontres annuelles dédiées à la mise en œuvre de la Directive-cadre sur l'eau (DCE) en Outre-Mer se tiendront cette année en format dématérialisé. Du 17 au 24 juin, rendez-vous est donné aux acteurs ultra-marins de l'eau et de la biodiversité et plus généralement aux personnes intéressées par la thématique.

Au programme

Lors de ces 6 journées, les scientifiques des organismes partenaires et les acteurs ultra-marins pourront échanger autour des nombreux thèmes associés à la DCE, tels que la réglementation, l'écotoxicologie, les pollutions diffuses et l'agriculture, ou encore les indicateurs biologiques.

Consultez le pré-programme

Cibles prioritaires

Ces rencontres concernent principalement les représentants des Offices de l’eau, des DEAL de Guadeloupe, de la Martinique, de la Réunion, de Mayotte, la DGTM de Guyane, ainsi que les agents de l’Office français de la biodiversité et de la Direction de l’eau et de la biodiversité du ministère de la Transition écologique.

Sur le même sujet

Surveillance de la qualité de l’eau (chimique, écologique) dans le cadre DCE | Page éditoriale

Si les eaux françaises font l’objet d’une surveillance croissante depuis les années 1970, la directive cadre européenne sur l’eau (DCE) de 2000 a marqué un tournant décisif dans la stratégie de surveillance. Elle exige notamment la mise en place de programmes de surveillance de l’état des eaux dans tous les États membres.