Site français  Site anglais

[Dossier en accès libre] Peste porcine africaine : bilan après 2 ans de lutte à la frontière franco-belge

Date de publication
27/04/2021
FauneSauvage328_2020_Art5-dossierPPAcouv

La peste porcine africaine (PPA) est une maladie virale mortelle affectant les suidés (sanglier, porc), et non transmissible à l’homme. Ce dossier publié dans le n°328 de la revue Faune sauvage fait le bilan des 2 années de lutte qui ont été menées de manière inédite et avec succès à la frontière franco-belge, afin de préserver la France vis-à-vis de la PPA.

Un enjeu fort pour la faune sauvage et la filière agricole

La peste porcine africaine est installée depuis 2014 dans la faune sauvage en Europe de l’Est, et elle est régulièrement détectée dans des élevages porcins.

Maintenir notre pays indemne de cette maladie est primordial pour la filière agricole porcine. En effet, l’apparition du virus en France entraînerait de facto la fermeture totale ou partielle des marchés à l’export pour les porcs ou les produits porcins français.

Or la PPA a été détectée en Wallonie (Belgique) en 2018, tout près de la frontière avec la France. Dès lors, les autorités françaises ont dû s’organiser très rapidement pour empêcher le virus de passer côté français. Différentes actions ont ainsi été déployées, en coordination étroite avec les services de l’Office français de la biodiversité (OFB).

Le dossier complet en accès libre

À l'occasion du dernier numéro de Faune sauvage, l'OFB a choisi de libérer le dossier de l'embargo habituel d'un an, afin de valoriser et mettre à la disposition de tous les travaux menés sur la PPA. Le dossier est proposé dans un fichier complet ou par article individuel.

Aller plus loin

Revue Faune sauvage | Faune sauvage |

Cette revue trimestrielle est un support privilégié de l’OFB pour vulgariser les résultats de travaux d’études et de recherche appliqués au suivi, à la connaissance et à la gestion de la faune sauvage et de ses habitats acquis par ses équipes de terrain, souvent en partenariat, ainsi que des analyses juridiques sur la réglementation environnementale.

FauneSauvage321_2018_couv

Sagir, le réseau de surveillance des maladies de la faune sauvage | Rubrique

Le réseau Sagir est un dispositif national de surveillance épidémiologique dédié à la faune sauvage (oiseaux et mammifères principalement). Il a pour but de détecter précocement l’émergence de maladies qui peuvent affecter la conservation des espèces, la santé des animaux domestiques ou humaine, l’économie des filières agricoles ou qui peuvent indiquer la dégradation de la qualité de l’environnement.

Logo-sagir

À noter

La revue Faune sauvage s’arrête avec ce n°328. Une nouvelle revue technique intitulée Biodiversité, des clés pour agir va voir le jour en 2021, riche de l’expérience accumulée dans les deux précédentes revues Faune sauvage et Espaces Naturels.