Deux moulins au fil de l'eau et en série sur un même bief, création d'un bras de contournement pour restaurer la continuité écologique au moulin de Rouille et d'une rampe piscicole au moulin du Breuil | Retour d'expérience

Un bras de contournement d'une vingtaine de mètres a été aménagé dans une prairie permettant aux poissons de passer de l'amont vers l'aval et évitant le moulin de Rouille. Des blocs rocheux ont été posés pour répartir le débit, éviter un creusement du lit, tout en favorisant l'oxygénation de l'eau par les remous. Les résultats post travaux montrent une bonne reprise de la végétation même au bief du moulin de rouille (cours d'eau plus impacté par le bétail). l'aménagement améliore la continuité écologique et reste fonctionnel malgré le passage de plusieurs crues. En parallèle, des clôtures ont été installées pour éviter que le bétail ne piétine les rives.

 

Logo CDR Cours d'eau

Passe rustique sur le déversoir du Moulin d'Artannes sur l'Indre | Retour d'expérience

Les travaux entrepris ont consisté à aménager le déversoir du moulin pour le rendre franchissable grâce à l'installation d'une passe rustique et de la réfection de son système de vannage. l'écoulement a pu être diversifié, le linéaire de cours d'eau allongé, la hauteur de berge diminuée.

 

Logo CDR Cours d'eau

Effacement partiel du seuil en aval du moulin Rabaud | Retour d'expérience

Le site du moulin Rabaud est constitué de deux seuils. Le seuil situé à l'amont a été effacé tandis que le seuil situé à l'aval a été  effacé partiellement. Le morceau de seuil conservé permet ainsi de garder une trace du patrimoine bâti. Le fonctionnement du cours d'eau est amélioré sur ce tronçon. Sa capacité d'auto curage est renforcée et le lit décolmaté. En revanche, en période de basses eaux le franchissement reste compliqué dû à une chute d'eau "naturelle" causée par l'affleurement du socle granitique.

 

Logo CDR Cours d'eau

La connectivité marine, un levier pour une gestion plus durable des mers et océans | Projet

Mieux connaître la connectivité en milieu marin pour améliorer les stratégies de gestion et de conservation des écosystèmes, c'est l'enjeu du projet européen Cost Sea-Unicorn. Porté par un collectif de plus de 180 scientifiques, le projet vise à intégrer les gestionnaires et les autres acteurs du milieu marin afin d'orienter le mieux possible les recherches pour répondre à leurs besoins.

 2021_Cost-Sea-Unicorn-photoRecifs.jpg

Abaissement du clapet et aménagement de radiers sur la Clouère au moulin d'Azac | Retour d'expérience

Le propriétaire du moulin a souhaité maintenir l'arrivée d'eau vers son moulin sans usage aujourd'hui. Ainsi, il a été décidé d'abaisser le clapet et de maintenir le niveau d'eau en fragmentant la hauteur de chute par l'aménagement de quatre radiers successifs à l'aval immédiat (zone peu profonde). Les travaux ont permis de restaurer la continuité piscicole et les niveaux d'eau sont maintenus.

Logo CDR Cours d'eau

Aménagement d'un moulin en faveur de la continuité écologique et de la prévention des inondations sur la commune de Condat-Sur-Vienne | Retour d'expérience

Le site impactait la continuité écologique et était soumis à des inondations. Le propriétaire n'utilisant plus la force motrice de l'eau a choisi la solution optimale pour rétablir la continuité écologique : l'effacement de l'ouvrage et le comblement du bief. Plusieurs bénéfices ont pu être tirés de ces travaux notamment une revalorisation de l'aspect paysager.

Logo CDR Cours d'eau

Travaux de renaturation et d'amélioration des écoulements du ruisseau de la Sagne | Retour d'expérience

le Syndicat Célé - Lot médian a des travaux le 28 août 2018, avec pour objectifs de limiter les débordements de la Sagne en période de crue et de renaturer le cours d’eau en amont du bourg. La Sagne a alors été remise dans son ancien lit. Un champs d'expansion de crue a été créé. Ces opérations ont permis de retrouver une capacité du lit de la Sagne plus importante et donc permettre le passage d’un plus gros volume d’eau en période de hautes eaux.
Les travaux ont été réalisés sur un linéaire total de 380 ml.

Logo CDR Cours d'eau

Restauration de la continuité dans le bassin versant du Célé | Retour d'expérience

Les travaux ont consisté à la mise en place d'une passe à poissons sur le seuil de la station d'eau potable de Martory sur la Ressègue pour rétablir la continuité picicole sur ce tronçon. Ce seuil permet l'alimentation en eau potable des communes de Saint-Constant et Saint-Etienne-de-Maurs. Pour permettre le pompage de l’eau, une vanne a  été installée, en remplacement de l’ancien seuil, sa fermeture permet de retenir l’eau en amont au droit du puits de captage ; l’ouverture de cette vanne mobile permet à l’inverse d’évacuer les sédiments s’accumulant dans la retenue. Enfin, les travaux ont permis de respecter le débit réservé en aval du captage. En parallèle, des travaux ont été menés sur la ripisylve et sur les "points d'abreuvement".

 

Logo CDR Cours d'eau

Le groupement d’intérêt scientifique sur les sols fête ses 20 ans | Article - Actualité |

En 2021, le groupement d’intérêt scientifique sur les sols organise trois évènements à l’occasion de ses 20 ans : un concours de création d’outils numériques, une enquête auprès des utilisateurs de données sur les sols en France et une journée d'échanges « Les 20 ans du GIS Sol ».

 2021_GisSol_20ans_photo sol_ABispo-INRAE

Enquête Limat : dénombrer les limicoles et anatidés nicheurs de France | Projet

L’enquête Limat a pour but d’estimer les effectifs nicheurs des différentes espèces d’anatidés et de limicoles sur le territoire métropolitain, soit près de 45 espèces. Ce suivi lancé en 2021 conjointement par l’OFB et la LPO sera réitéré tous les 6 ans pour permettre le rapportage des effectifs au niveau européen.

 2021_Enquete_LIMAT_Grand-Gravelot-Juv_Philippe Poiré