Conduire un diagnostic « micropolluants » sur un territoire urbain - Retour d’expérience méthodologique du dispositif national « lutte contre les micropolluants des eaux urbaines »

Données du document
Auteur(s)
Pierre-François Staub
Marion-Justine Capdeville
Maxime Pomiès
Structure(s) autrice(s)
Office français de la biodiversité (OFB)
Éditeur(s)
Office français de la biodiversité (OFB)
Ressource(s)
Collection
Comprendre pour agir
Date d'édition
Type
Ouvrage
Note / fiche technique (dont Rex)
Nombre de pages
104
Image
Contenu

Ce recueil méthodologique porte sur la mise en œuvre du diagnostic de l’émission et de la présence de micropolluants dans les eaux urbaines (réseau d’assainissement et eaux pluviales) et propose des pistes d’actions de réduction. Il tire des enseignements opérationnels de 13 projets territoriaux déployés en France entre 2014 et 2020 et s’adresse à tous les acteurs des territoires souhaitant contribuer à la qualité des eaux usées et pluviales à l’échelle urbaine.

Une problématique majeure et croissante pour la qualité de l'eau et des écosystèmes

Perturbateurs endocriniens, microplastiques, nanoparticules, résidus de pesticides ou de médicaments... l’incidence environnementale de l’usage toujours croissant par nos sociétés d’une gigantesque panoplie de produits issus de l’industrie chimique s’avère plus que jamais un sujet d’actualité.

La ville, qui concentre les usages d’innombrables produits chimiques (usages domestiques, secteurs économiques ou de la santé, transports, construction et aménagement urbain...), est connectée à son environnement de diverses façons, et notamment par ses rejets d’eaux urbaines, qu’il s’agisse d’eaux usées ou pluviales. De ce fait, elle exerce une pression majeure sur les écosystèmes aquatiques, les stations de traitement des eaux usées (STEU) ne parvenant que partiellement à épurer la pollution due aux « micropolluants », résidus chimiques très diversifiés, et toxiques pour la biodiversité même en très petites quantités. Il était donc essentiel de chercher des moyens pour agir efficacement.

Une synthèse de méthodes expérimentées pour faciliter les futures démarches

À noter : ce document n’ambitionne pas de contenir à lui seul l’exhaustivité des éléments techniques permettant la mise en œuvre d’un tel diagnostic, mais il s’attache à identifier de façon précise les références existantes qui sont utiles à l’exécution des différentes étapes opérationnelles du diagnostic. Il fait ainsi appel aux références issues des 13 projets concernés ainsi que d'autres sources.

Une structure en 2 sections de 3 chapitres

  • Parties introductives rappelant les enjeux écologiques, réglementaires et sociétaux associés à ces micropolluants, et l’intérêt de conduire un tel diagnostic territorial au regard des possibilités d’actions qui existent sur le territoire en matière de lutte contre ces pollutions.
  • Références et propositions de lignes directrices pour mettre en œuvre ce diagnostic des micropolluants des eaux urbaines : comment préparer le diagnostic, localiser les émetteurs significatifs de pollution, et le cas échéant comment effectuer des mesures de la qualité chimique et de la toxicité des eaux pour consolider ce diagnostic.

Au sommaire

  • Comment utiliser ce recueil ?
  1. Les enjeux environnementaux des micropolluants
  2. Politiques publiques et contexte sociétal relatifs aux micropolluants urbains
  3. Un diagnostic, oui, mais pour quelle stratégie territoriale de réduction des pollutions ?
  4. Les éléments préparatoires au diagnostic
  5. Le volet spatial du diagnostic : comment localiser les activités, infrastructures ou zones les plus émettrices de micropolluants ?
  6. La consolidation du diagnostic par des mesures chimiques et écotoxicologiques
  7. Bilan méthodologique général des approches de diagnostic
  • Conclusions et perspectives
  • Annexes, glossaire, références
Image

Citation

Staub P.F., Capdeville M.J., Pomiès M. 2022. Conduire un diagnostic « micropolluants » sur un territoire urbain - Retour d’expérience méthodologique du dispositif national « lutte contre les micropolluants des eaux urbaines ». Office français de la biodiversité. Collection Comprendre pour agir. 104 pages

À lire aussi

Dispositif des 13 projets Micropolluants des eaux urbaines | Projet

Suite à l’appel à projets « Innovations et changements de pratiques : lutte contre les micropolluants des eaux urbaines », 13 projets ont été retenus. Un réseau des lauréats de l’appel à projets a été constitué pour favoriser les échanges entre les équipes et mutualiser les méthodologies, les outils et les résultats.

logo-AAP-micropolluants

Micropolluants émis par les usages domestiques et l’artisanat : changer les pratiques pour mieux préserver l’eau | Comprendre pour agir | décembre 2021

Suite à l’appel à projets dédié à la lutte contre les micropolluants des eaux urbaines, 13 projets de recherche territorialisés ont été menés sur les micropolluants domestiques et issus de l’artisanat. Les principaux résultats sont rassemblés dans ce document destiné aux collectivités territoriales et aux acteurs de la gestion de l’eau.

 CPA2021_Micropolluants_Domestiques_couv
Périmètre du document
Emprise géographique
Nationale
Zone
France entière
ISBN web
978-2-38170-126-4
ISBN print
978-2-38170-127-1
Langue du document
Français
Cadre réglementaire
Directive cadre sur l'eau (DCE)
Milieux
Milieux aquatiques continentaux
Zones bâties, sites industriels, autres milieux artificiels
Domaines d'action
Gestion des activités
Données et connaissances
Financement et appels à projets
Communication et sensibilisation
Recherche et développement
Activités
Aménagement du territoire et urbanisme
Politique & gouvernance
Industries