Site français  Site anglais

[Webinaire] Estuaires : traits généraux et spécificités de ces socio-écosystèmes pour l'appui à la gestion

Données de l'événement
Organisateur(s)
Office français de la biodiversité - OFB
Groupement d'Intérêt Public Seine Aval
Mission inter-estuaires
Contact
mission.inter-estuaires@ofb.gouv.fr
0278960250
Rouen, France

Le webinaire inter-estuaires du 15 décembre 2020 sera consacré aux avancées et perspectives de recherche en appui à la gestion, dans le domaine de l’écologie des milieux estuariens. Organisé par l’Office français de la biodiversité (OFB) et le GIP Seine-Aval, ce webinaire s’adresse à l’ensemble des partenaires scientifiques, techniques et institutionnels impliqués dans la gestion et la préservation de ces milieux.

Les inscriptions sont ouvertes et gratuites

 Lien pour accéder au webinaire en direct : http://livee.io/webinaire-mie 

Programme 

 Le programme est téléchargeable ICI

9h-9h30 - Accueil
9h30-9h50 - Introduction générale - Présentation de la mission inter-estuaires par l'OFB et le GIP Seine-Aval - Michel Peltier (délégué mer Office français de la biodiversité), Elise Avenas (directrice GIP Seine-Aval) & Maud Berlincourt (mission inter-estuaires)

Session 1 - Ecologie territoriale : estuaires d’aujourd’hui, reflet de l’histoire de son bassin versant - Animation : Gilles Billen (Sorbonne Université)

  • 9h50-10h10 - Présentation de l'axe « Trajectoires socio-écologiques des systèmes estuariens » - Gilles Billen (Sorbonne Université)
  • 10h10-10h20 - Focus sur un nouveau projet : « Apports d’une modélisation intégrée Terre-Mer dans la co-construction de scenarii territorialisés pour limiter l’eutrophisation du littoral français (projet NUTS'STeauRY) » - Vincent Thieu (Sorbonne Université)

Session 2 - « Moteur » hydro-morpho-sédimentaire : bilan de la matière, flux et structuration des habitats - Animation : Job Dronkers (Conseil scientifique de l'estuaire de la Seine)

  • 10h20-10h40 - Présentation de l'axe « Fonctionnement hydro-morpho-sédimentaire » - Job Dronkers (Conseil scientifique de l’estuaire de la Seine) et Pierre Le Hir (Ifremer)
  • 10h40-11h00 - « Surveillance morpho-sédimentaire automatisée des petits et moyens estuaires (projet AUPASED) » - Guillaume Michel et Xavier Pellerin Le Bas (Université Rouen Normandie)
  • 11h00-11h10 - Focus sur un nouveau projet « Cellules hydro-sédimentaires au sein du Parc naturel marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis (projet CELHYSE) » -  Aurélie Dessier et Emmanuelle Jaouen (OFB, Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis)
  • 11h10-11h20 - Focus sur un nouveau projet MIE (appel à projets de la MIE 2020) : « Vers une caractérisation et paramétrisation globale de la turbidité dans les estuaires sous pressions anthropiques et climatiques (projet CAPTURE) » - Florent Grasso (Ifremer)

Session 3 - Restauration du fonctionnement écologique : influence des facteurs environnementaux et anthropiques - Animation : Jean-Michel Olivier (Université Lyon 1)

  • 11h20-11h40 - Présentation de l'axe « Réflexions sur la réhabilitation écologique en milieu estuarien » - Jean-Michel Olivier (Université Lyon 1)
  • 11h40-12h00 - Réflexions et avancées du groupe de travail national « Restauration écologique estuarienne » - Cécile Capderrey (BRGM) - Les attentes d'un partenaire, Natacha Massu et Pierre Beaudoin (Grand Port Maritime du Havre)

12h-14h Pause

Session 4 - Les contaminants et leur effets : développement et mise en œuvre de nouvelles méthodologies - Animation : Olivier Perceval (OFB)

  • 14h00-14h20 - Présentation de l'axe « Vers une surveillance holistique des milieux : biosurveillance et bioévaluation » - Olivier Perceval (OFB)
  • 14h20-14h40 - « Approches multidisciplinaires pour identifier les facteurs de stress dans les milieux estuariens (projets HQFish et POPEST) » - Jean Laroche (Université de Bretagne Occidentale)

Session 5 - Changements globaux : impacts sur le fonctionnement estuarien et évolutions prévisible - Animation : Pierre Le Hir (Conseil scientifiques de la MIE)

  • 14h40-15h00 - « Impacts des changements globaux sur les estuaires et évolutions » – Pierre Le Hir (Conseil scientifique de la MIE) 
  • 15h00-15h20 - « Solutions face aux effets du changement climatique : gestion souple du trait de côte (projet ADAPTO) » - Patrick Bazin (Conservatoire du Littoral)
  • 15h20-15h30 - Focus sur un nouveau projet MIE (appel à projets de la MIE 2020) : « Evolution à long terme des écosystèmes côtiers : bivalves sous influence estuarienne (projet EVOLECO-BEST) » - Nicolas Savoye (Université de Bordeaux)

Perspectives de la mission inter-estuaires - Animation : Maïa Akopian (OFB mission inter-estuaires)

Focus sur les autres nouveaux projets 2021-2023 (appel à projets de la MIE 2020) :

  • 15h40-15h50 : « Trajectoire morpho-sédimentaire des Estuaires Français depuis le Petit Age Glaciaire. Impact du climat et de l’Homme (projet TRESSE) » - Bernadette Tessier (Université de Caen)
  • 15h50-16h00 : « Modélisation de l’évolution à long terme des ingénieurs d’écosystèmes marins en réponse au changement climatique et au transport sédimentaire en estuaire de Seine (projet MELTING – POTES) » - Francis Orvain (Université de Caen)

Clôture du séminaire

La mission inter-estuaires

L’OFB a mis en place, en partenariat avec l’Université de Rouen de 2012 à 2018, puis avec le GIP Seine-Aval depuis 2019, une mission inter-estuaires (MIE) ayant pour vocation de contribuer au développement d’une vision globale des systèmes estuariens afin de :

  • fournir une aide au diagnostic de l’état de ces milieux ;
  • émettre des recommandations de gestion et de restauration de leurs principales fonctions écologiques.

La MIE rassemble plusieurs partenaires scientifiques, techniques, institutionnels et gestionnaires autour de problématiques liées aux estuaires avec pour objectif de développer des projets de recherche appliquée visant une meilleure compréhension du fonctionnement estuarien, et ainsi aider à la mise en œuvre des politiques publiques.

Pour en savoir plus

En orientant et soutenant des projets de recherche qui s’appuient sur le dialogue entre chercheurs et gestionnaires, la MIE contribue au développement des connaissances sur les estuaires et à la création d’outils nationaux, tels que des guides techniques, des indicateurs ou des protocoles.

Les résultats des études soutenues financièrement par l’OFB dans cadre de la MIE sont disponibles sur la page suivante :

3. Documenter | Page éditoriale

À lire également

Comprendre les milieux estuariens pour mieux les préserver | Page éditoriale

Soumis à l'influence du fleuve d'une part et de la marée d'autre part, les estuaires possèdent des caractéristiques morphologiques et hydrologiques très variables selon la dominance de l'un ou l'autre de ces forçages naturels, impliquant un fonctionnement écologique spécifique.

Estuaires / AFB - GIP Seine Laval