Site français  Site anglais

Financer des projets innovants et originaux « au fil de l’eau »

Le dispositif de financement « Au fil de l’eau » a pour but d’encourager de manière pérenne l’innovation à finalité opérationnelle dans les domaines de l’eau et de la biodiversité. Organisé de manière concertée par les six Agences de l’eau, l’Office français de la biodiversité (OFB) et le ministère de la Transition écologique, il complète les appels à projets thématiques proposés par ces structures et propose deux sessions de candidature par an.

Le dispositif « Au fil de l’eau » finance des projets dont les sujets sont liés aux missions des Agences de l’eau et de l’OFB, à savoir : l’eau, les milieux aquatiques, la biodiversité terrestre et marine. Ils peuvent porter, par exemple, sur les économies d’eau, le changement climatique, le génie écologique et les solutions fondées sur la nature, la réhabilitation des milieux, la lutte contre les pollutions, la métrologie, l’énergie, les matériaux bio-sourcés, l’économie circulaire, l’intelligence artificielle, l’agroécologie (agriculture biologique, agroforesterie...).

Principales informations à retenir

Modalités du financement

  • Type : subvention (dans le respect des règlements de chaque organisme)
  • Durée : 3 ans maximum
  • Budget minimal des Agences de l’eau : de 3 500 € à 10 000 €

Degré d’innovation attendu

Projet situé à l’aval de la R&D et en amont du marché / du déploiement en routine, soit un TRL (technology readiness level) compris entre 5 et 9.

Principaux critères de sélection

  • L’innovation apportée par le projet : scientifique, technique, de service, de gouvernance, organisationnelle, coût-efficacité, fiabilité, économie, facilité de mise en œuvre… ;
  • L’importance des enjeux d’écologie et de développement durable auxquels répond le projet (l’impact sur l’eau, les milieux, la biodiversité, l’utilisation rationnelle des ressources, la résilience) mais aussi l’attractivité, le bien-être, la cohésion sociale ;
  • Les bénéfices environnementaux et les retombées opérationnelles liés au projet avec un fort potentiel de développement sur le terrain ;
  • La cohérence entre le budget et les moyens nécessaires, les résultats attendus et les bénéfices environnementaux ;
  • La qualité du projet (sujet et structure du projet, profil des partenaires, pertinence des livrables, qualité du suivi…) et la qualité du dossier de candidature (complet, synthétique) ;
  • La démarche prévue de valorisation et de transfert des résultats du projet, le potentiel de démultiplication des résultats du projet.

Portage du projet

Partenaire seul ou consortium, acteurs publics ou privés

Dépôt des dossiers

  • Quand ? 2 sessions de dépôt par an : fin mars et fin août
  • Où ? auprès des Agences de l’eau ou des pôles de compétitivité concernés

Liens pour déposer une candidature via une Agence de l’eau

Liens pour déposer une candidature via un pôle de compétitivité

Fédération France Water Team, pôle de compétitivité de la filière française de l’eau (périmètre d'action : national)

Pôle Mer Méditerranée (périmètre d'action : façade méditerranéenne)
Adresse mail : innovation@polemermediterranee.com

Pôle Mer Bretagne Atlantique (périmètre d'action : façade Manche-Atlantique)
Adresse mail : contact@polemer-ba.com

Avenia (périmètre d'action : national)
Adresse mail : contact@pole-avenia.com

Document à télécharger

Procédure complète