Réseau Ongulés sauvages

Le réseau a pour but de récolter les informations utiles pour suivre les 14 espèces d’ongulés sauvages présentes en France métropolitaine.

Espèces suivies

Image
 Réseau Ongulés sauvages_Mouflon_Marc Cornillon

Le réseau a pour vocation principal le suivi patrimonial de toutes les espèces d’ongulés sauvages présentes en France métropolitaine :

  • le cerf élaphe,
  • le cerf de Corse,
  • le cerf sika,
  • le chevreuil,
  • le sanglier,
  • le daim,
  • le chamois,
  • l’isard,
  • le mouflon de Corse,
  • le mouflon méditerranéen,
  • le mouflon à manchette,
  • le muntjac,
  • le bouquetin des Alpes,
  • le bouquetin ibérique.

Mouflon méditerranéen (mâle), Alpes-maritimes (réseau OS/M.Cornillon)

Objectifs

Image
 Reseau Ongulés sauvages_Cerf_Benoit Hamann

L’ensemble des données récoltées permet de mesurer de façon régulière des variables biologiques d’intérêt, telle que l’abondance, les aire de présence, les tendances d’évolution, les modalités de gestion ou l’état de santé des populations d’ongulés sauvages en France métropolitaine.

Couplées avec d’autres variables d’environnement (structuration/déstructuration des habitats, corridors, connectivité spatiale inter-espèces, interactions espèces sauvages/espèces domestiques, hybridation, espèces natives/espèces exotiques envahissantes…) et utilisées pour des études plus finalisées, avec plus de 40 ans de suivi, les informations collectées constituent aujourd’hui un jeu de données incontournable dans un grand nombre de programmes de recherche de l’OFB et de ses partenaires.

Cerf élaphe (mâle), forêt de La Petite Pierre, Alsace (réseau OS/B.Hamann)

Organisation des activités

Depuis 2003, les informations sont récoltées dans chaque département par deux interlocuteurs techniques, l'un de la Fédération départementale des chasseurs et l'autre du service départemental de l’OFB (soit environ 200 experts professionnels). Le réseau couvre l’ensemble de la France métropolitaine.

Quelques chiffres

  • 14 espèces suivies
  • Plus de 40 ans de suivis
  • 50 cartes de répartition (entre 1994 et 2020)
  • Plus de 280 cartes de tableaux de chasse (entre 1973 et 2020)

Historique et organisation du réseau

Créé en 1985 et administré par l’Office français de la biodiversité (OFB) depuis 2020, le réseau repose sur un partenariat avec la fédération nationale des chasseurs (FNC) et l’ensemble des fédérations départementales des chasseurs (FDC).

Contact

  • Mail : reseau.ongules-sauvages (a) ofb.gouv.fr
  • Adresse : Office français de la biodiversité - Réseau Ongulés sauvages, 18 rue principale, 67290 La Petite-Pierre
  • Tél : 06 25 03 19 28

Ressources

Répartition géographique des ongulés sauvages

Données cartographiques de suivi de la répartition des espèces (Carmen) | Page éditoriale

Pour chaque espèce, les cartes dynamiques sont présélectionnées sur la dernière année de suivi et donc l'état actuel des connaissances de répartition. Les cartes issues des données des années antérieures de suivi sont également accessibles, ainsi que les tableaux de chasse pour les espèces concernées.

Carmen_Belette_Accueil2020-08-03.png

Les fiches de synthèse du suivi des ongulés sauvages | Page éditoriale

À travers ces 200 fiches, voici la synthèse de près de 35 ans de suivi sur 11 espèces d'ongulés sauvages, en termes de répartition, habitats, actions cynégétiques, méthode et état sanitaire.

Synthese_suivi_chamois_2016_france

Tableaux de chasse des ongulés sauvages

Prélèvements :

Les espèces chassables (ofb.gouv.fr)

Publications du réseau