Effacement de l’ouvrage du Moulin de la Leuleune et restauration hydromorphologique sur la Hem

Données du document
Rédaction
25/11/2021
Auteur(s)
Office Français de la Biodiversité
Début du projet
Fin du projet
Structure(s) porteuse(s)
Agence de l’eau Artois Picardie
Contact(s)
Assistance maitrise d'ouvrage
Élodie Maurice
Animatrice gestion et continuité
écologique sur la Vallée de la Hem
Élodie Maurice
EMAURICE@parc-opale.fr

Maître d’ouvrage Stéphane Jourdan,
Agence de l’eau Artois Picardie,
s.jourdan@eau-artois-picardie.fr
Périmètre du document
Pays
France
Régions
Hauts-de-France
Bassin versant
Artois-Picardie
Statut de protection ENP
Parcs naturels régionaux
Nom du(des) site(s)
Tournehem sur la Hem
Milieux
Milieux aquatiques continentaux
Cadre réglementaire
Directive cadre sur l'eau (DCE)
Directive Habitat-faune-flore (DHFF)
resume_rex

La Hem est une rivière de première catégorie piscicole (truite de mer, saumon), classé en liste 1 et 2 du L- 214. le seuil du moulin de la Leuleune d'une hauteur de chute de 1,80 m et sans usage, racheté par l'agence de l'eau, perturbait la migration des espèces piscicoles. Le seuil effacé et le reméandrage du lit ont permis de restaurer la continuité écologique et de lutter contre les inondations, comme observé suite à la crue quinquennale. Les riverains sceptiques au départ se sont finalement rendus compte que cette démarche pouvait avoir un impact positif sur les inondations.

Les suivis écologiques réalisés montrent le retour immédiat  de la truite de mer et du saumon  grâce aux habitats restaurés dans l'ancienne zone de retenue et l'extension du front de colonisation de ces poissons migrateurs . Ce site fait l'objet d'un suivi scientifique minimal pour lequel plusieurs compartiments (biologiques, physiques) sont suivis de manière régulière jusqu'en 2023.

Sur cet axe, de nombreux autres ouvrages ont fait l’objet de travaux de restauration de la continuité écologique. Au total, 23 km de cours d’eau ont été restaurés et les migrateurs, dont notamment les lamproies, colonisent aujourd’hui l’ensemble du linéaire jusqu’à l’aval du gué d’Audenfort qui constituait jusqu'à début 2021 la limite du front de colonisation.

Image
Éléments détaillés du retour d'expérience
Un suivi a-t-il été réalisé ?
Oui
Suivi
Suivi écologique réalisé selon le suivi scientifique minimal
voir la rubrique suivi