Une cinquantaine d’effacements et installations de dispositifs de franchissement sur le bassin versant de l’Yzeron

Données du document
Rédaction
17/09/2021
Auteur(s)
Office Français de la Biodiversité
Début du projet
Fin du projet
Structure(s) porteuse(s)
Sagyrc
Contact(s)
Cyril Laplace
Sagyrc
c.laplace@sagyrc.fr
Périmètre du document
Pays
France
Régions
Auvergne - Rhône-Alpes
Bassin versant
Rhône-Méditerranée
Nom du(des) site(s)
Vaugneray, Grézieula-Varenne, Craponne,Francheville, Saint-Genis-les-Ollières, Charbonnières-les-Bains, Tassin-la-Demi-Lune,Marcy-l’Etoile, Oullins, Sainte-Foy-Lès-Lyon
Milieux
Milieux aquatiques continentaux
Cadre réglementaire
Directive cadre sur l'eau (DCE)
resume_rex

Une cinquantaine d’ouvrages ont été supprimés ou aménagés d’un dispositif de franchissement piscicole sur la rivière Yzeron, et ses affluents.

Les résultats du suivi génétique a mis en évidence des mouvements migratoires entre les sites décloisonnés notamment sur le cours principal de l’Yzeron, le ruisseau de Charbonnières, le Ratier et la Milonière. Avant travaux, les populations étaient isolées avec un taux
important de consanguinité et donc une faible diversité génétique.

Les pêcheurs qui étaient initialement réticents sur les arasements de seuils ont très rapidement été conquis par le projet au regard des résultats positifs des pêches électriques tant sur les aspects quantitatifs que qualitatifs.

Image
Éléments détaillés du retour d'expérience
Un suivi a-t-il été réalisé ?
Oui
Suivi
Suivis piscicole, invertébrés, hydromorphologique, thermique et étude génétique des populations de truites