Site français  Site anglais

Effacements des barrages de l'Enfernay et de Maisons-Rouges sur l'Orne à Saint-Rémy, Saint-Lambert et Clécy

Données du document
Rédaction
01/12/2016
Auteur(s)
OFB
Début du projet
Fin du projet
Contact(s)
François Renault, AESN
renault.francois@aesn.fr
Périmètre du document
Pays
France
Régions
Normandie
Bassin versant
Seine-Normandie
Milieux
Milieux aquatiques continentaux
Groupes d'espèces
Poissons
resume_rex

Le barrage de l'ancien moulin de l'Enfernay a eu plusieurs usages. C'est à la suite des intempéries de 1999 que l'activité hydraulique a cessé définitivement. Bloquant la dynamique du transport solide, ce barrage devient un obstacle majeur à la circulation de la lamproie marine, du saumon atlantique, de la truite de mer et de l’anguille. Il ferme l’accès aux habitats de reproduction et de croissance de l’amont du barrage de Maisons Rouges, seuil situé 1400 m à l'amont du premier.  Cet ouvrage est par ailleurs dégradé, faute d'entretien. Il gêne toutefois la navigation des canoës et des kayaks et les embâcles ont tendance à s’y accumuler. Une série de travaux est mise en place. Les travaux ont restauré la continuité écologique de l’Orne sur 5,5 km. Cette opération a aussi facilité et sécurisé le passage des canoës et des kayaks, bénéfique à l'économie touristique locale.

 

Image
Éléments détaillés du retour d'expérience
Un suivi a t'il été réalisé ?
Oui
Suivi
État initial : faune invertébrée et diatomées, granulométrie, levé topographique et bathymétrique
Après travaux : inventaires piscicoles