Site français  Site anglais

Les méthodes de bioindication adaptées aux DOM, situation et perspectives dans le contexte du 2e cycle DCE

Données de l'événement
-
Paris, France

S’adressant aux gestionnaires, scientifiques et bureaux d’études de métropole et d’outre-mer, ce séminaire a pour objectif de présenter les outils de bioindication disponibles ou en voie de finalisation.

Présentation

La mise en œuvre de la directive cadre européenne sur l’eau (DCE), prévoit une évolution des modalités d’évaluation de l’état écologique des eaux de surface (cours d’eau, plans d’eau, eaux littorales). Ainsi lors de chaque nouveau cycle de la DCE( tous les 6 ans ), les modalités sont révisées.

Dans les départements d’outre-mer, les règles d’évaluation du 1er cycle de gestion (2010-2015) nécessitaient des outils spécifiques qui n’existaient pas, ou seulement partiellement. Des recherches & développement ont donc été conduites sur les éléments de qualité biologiques (EQB) requis par la DCE.
L’objectif de ces recherches : améliorer les outils existants, et surtout développer de nouveaux outils pleinement DCE-compatibles.
Ces outils seront utilisés pour évaluer l’état écologique des différentes catégories de masses d’eau dès le 2me cycle de la DCE (2016-2021).

Interventions - Jeudi 20 mars 2014

Ouverture & Introduction - Onema, MEDDE/DEB

La directive cadre sur l’Eau : rappel des principes généraux pour la bioindication et situation au niveau métropolitain - Yorick Reyjol, Onema

Phytoplancton

Animateurs : Franck Bruchon, Ifremer DOI ; Stéphanie Rey, DEAL Guyane

Eaux de surface continentales

Eaux littorales

Discussion autour de la programmation à court et moyen terme et de la prospective dans le domaine de la bioindication « phytoplancton »

Macrophytes

Animateurs : Julie Gresser, ODE Martinique ; Anil Akbaraly, DEAL Mayotte

Eaux de surface continentales

Eaux littorales

Discussion autour de la programmation à court et moyen terme et de la prospective dans le domaine de la bioindication « macrophytes »

Invertébrés benthiques

Animateurs : Pascaline Loricourt, ODE Guadeloupe ; Alexandre Moullama, ODE Réunion

Eaux de surface continentales

Eaux littorales

  • Invertébrés de substrats meubles en eaux littorales guyanaises ; résultats préliminaires : Daniel Guiral (IRD), etc.
  • Invertébrés de substrats meubles dans les eaux côtières de la Réunion : Lionel Bigot (Université de la Réunion), ….
  • Invertébrés de substrats meubles dans les eaux côtières de Mayotte ; résultats préliminaires : Lionel Bigot (Université de la Réunion), etc.
  • Invertébrés de substrats meubles dans les eaux côtières de la Martinique ; résultats préliminaires : Lionel Bigot (Université de la Réunion), Marie Thabard (Impact-Mer), etc.

Discussion autour de la programmation à court et moyen terme et de la prospective dans le domaine de la bioindication « Invertébrés benthiques des cours d’eau et invertébrés marins de substrats meubles »

Interventions - Vendredi 21 mars 2014

Poissons et macro-crustacés

Animateurs : Myriam Debris, DEAL Guyane ; Raphaël Lagarde, ARDA

Discussion autour de la programmation à court et moyen terme et de la prospective dans le domaine de la bioindication « poissons & macrocrustacés »

Benthos de substrats durs

Animateurs : Alexandra Gigou, PNMM ; Pascal Talec, DEAL Réunion

Discussion autour de la programmation à court et moyen terme et de la prospective dans le domaine de la bioindication « benthos de substrats durs »

Phytobenthos

Animateurs : Sonia Bennevaud, DEAL Réunion – à confirmer ; Franck Chow-Toun, ODE Guyane

Eaux littorales

Eaux de surface continentales

Discussion autour de la programmation à court et moyen terme et de la prospective dans le domaine de la bioindication « phytobenthos »

Clôture du séminaire Philippe Dupont - Directeur de l’action scientifique et technique de l’Onema

Documents associés

La bioindication en outre-mer. Situation et perspectives dans le contexte de la directive cadre sur l'eau | Rencontres-synthèse | janvier 2016

La bioindication est un dispositif essentiel du processus d’évaluation de l’état des milieux aquatiques mené dans le cadre de la DCE. Ces indicateurs ont été prescrits réglementairement (arrêtés ministériels) pour le 2e cycle de la DCE (2016-2021). Bilan des outils de bioindication disponibles ou en voie de finalisation.

RS_2016_Bioindication_couv

Bioindicateurs : l'outre-mer à l'heure de la directive cadre sur l'eau - n°28 | Rencontres | août 2014

Les objectifs communautaires d'atteinte du bon état écologique s'appliquent également aux milieux aquatiques tropicaux. Ces 5 dernières années, le développement de méthodes de bioindication adaptées aux DOM a enregistré de rapides progrès. Le séminaire 2014 a permis de faire le bilan des avancées réalisées et de ce qu’il reste à accomplir, en vue des prochains cycles de la directive cadre sur l’eau. Tour d’horizon.

Rencontres28_Bioindicateurs OutreMer_2014_couv

Bioindication : des outils pour évaluer l'état écologique des milieux aquatiques. Perspectives en vue du 2e cycle DCE - Eaux de surface continentales | Rencontres-synthèse | avril 2013

Avec l’adoption de la directive cadre sur l’eau (DCE) en 2000, les bioindicateurs ont été institués comme les véritables « juges de paix » de l’état écologique des masses d’eau. Après un rappel des principes de la bioindication et des concepts régissant son utilisation dans le contexte de la DCE, cette synthèse propose un tour d’horizon actualisé des outils de bioindication pour les cours d’eau et les plans d’eau.

RS_2013_Bioindication_couv